Reezocar: site de petites annonces automobiles
   

Comment choisir son assurance auto

accident de voiture
 
Carbudget vous dit tout sur ce qu’il faut savoir pour choisir son assurance auto. Le tarif est essentiel bien évidemment, mais ce qui importe c’est de comparer des prestations identiques ce qui n’est jamais le cas. Voici 5 critères important à prendre en compte en cas de changement d’assurance :
 

Bien comparer le coût global annuel

 
Le prix de l’assurance est en général assez facile à déterminer, demandez un devis à la compagnie d’assurance en exigeant un maximum de détails sur les prestations tarifées. La responsabilité civile par exemple permet de réparer les dommages causés par votre véhicule pour des préjudices pouvant nécessiter des sommes importantes. Pour vous donner une idée du coût de votre assurance vous pouvez utiliser notre simulateur de budget qui vous donnera une estimation assez large mais qui peut vous donner quelques indications.
 

Quel-est le niveau de couverture proposé ?

 
C’est là qu’il va falloir bien comparer les différentes offres, vous pouvez opter pour :
 

  • Une assurance au tiers
  • Une formule intermédiaire
  • Une assurance tous risques

 
La formule au tiers, correspond au minimum requis, elle intègre la responsabilité civile obligatoire qui permet de couvrir les dommages causés à un tiers. Le plus souvent, les assureurs proposent des options supplémentaires telle que la garantie du conducteur ou autre. Cette formule est reservée au véhicules anciens n’ayant plus vraiment de valeur marchande.
 
La formule intermédiaire intègre des garanties supplémentaires comme le vol, les bris de glaces, l’incendie, ou les catastrophes naturelles. Cette une formule qui est plus adaptée aux véhicules qui bien que gardant une bonne côte sur le marché de l’occasion, ne sont pas non plus très onéreux.
 
Enfin l’assurance tous risques est le niveau de garantie le plus complet, il couvre la plupart des dommages matériels causés. Surtout il couvre l’assuré en cas d’accident sans tiers responsable. Cette formule est indispensable par exemple lors de l’achat d’un véhicule neuf, ou d’un véhicule de collection présentant une forte valeur marchante.
 

La franchise : le paramètre qui peut tout changer

 
La franchise correspond au montant qui reste à la charge de l’assuré après un sinistre. Elle est souvent négligée alors qu’en fait elle est très importante lors d’une indemnisation. En général plus la franchise est basse et plus la prime d’assurance est élevée mais l’inverse est également vrai. Il vous appartient ensuite de faire un choix : faire un pari sur le fait que vous n’aurez pas de sinistres et payer peu, ou bien opter pour une petite franchise en cas de sinitre mais payer votre assurance plus chère.
 
Il existe plusieurs types de franchise :

  • La franchise absolue
  • La franchise relative
  • La franchise proportionnelle
  • La franchise kilométrique
  • La franchise en jours

 
La franchise absolue a un montant fixe qui est inscrit au départ dans le contrat. En cas de sinistre, la franchise est déduite de l’indémnité versée par l’assureur pour vos réparations. Votre contrat mentionne une franchise de 200€, si les frais de réparations s’élèvent à 500€, l’assurance prendra en charge 300 € et les 200 € restants seront à votre charge.
 
La franchise relative stipule que vous êtes remboursé uniquement si le montant de votre sinistre dépasse celui de la franchise. Si le montant des réparations est inférieur à la franchise, votre assureur ne vous verse rien.
 
La franchise proportionnelle est fixée en pourcentage. Par exemple : Si elle est fixée à 10 % du montant des réparations, et que ces dernières coûtent 500€, la franchise sera donc de 50€.
 
La franchise kilométrique définit une zone autour du lieu de stationnement du véhicule. Elle permet de définir une sorte de franchise qui determinera si l’assistance est prise en compte ou non. Par exemple avec une franchise de 30 kms vous autorisera une prise en charge assistance dans un rayon de 30 kms.
 
A noté que les compagnies proposent souvent une option « assistance 0 kilomètre » qui vous permet une prise ne charge même devant votre domicile.
 

Les bonus et les réductions diverses

 
Outre le bonus bon conducteur qui vous permet une réduction immédiate sur votre montant, il existe des réductions possibles qu’il vous appartient de bien négocier. Si vous êtes depuis longtemps dans la même compagnie par exemple et que vous n’avez pas beaucoup eu de sinistres. Si vous avez d’autres biens assurés dans la même compgnie (maison, santé…).
 
Enfin de plus en plus d’assureurs proposent des réductions en cas de faible kilométrage parcourus. Ce nombre de kilomètres définis au départ dans votre contrat est fixé annuellement et ne doit pas être dépassé afin de bénéficier d’un tarif préférentiel.
 

Agence physique ou agence en ligne ?

 
C’est une question un peu générationnelle, les jeunes se trournent généralement plus facilement vers des assureurs en ligne et ne voit pas comme une nécéssité d’avoir un contact physique. Pour les personnes âgées peu à l’aise avec internet, il est toutefois recommandé de prendre une assurance avec une agence de manière à pouvoir exiger une meilleure prise en charge.
 
Ce que l’on peut dire sur le sujet, c’est qu’il vaut mieux une bonne compagnie d’assurance en ligne qu’une mauvaise compagnie en agence. Méfiez également vous des réputations nationales, chaque agence est différente puisque au final elles dépendent des hommes et des femmes qui la compose.

   
Reezocar: site de petites annonces automobiles
   

A propos Sandrine Berlainki

Sandrine Berlainki
Je suis Sandrine Berlainki, rédactrice pour carbudget depuis 2018. Titulaire d'une licence en économie, j'accompagne les personnes en difficulté pour mieux gérer leur budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.