Comment changer d’assurance auto et économiser ?

economiser assurance auto

Pourquoi changer d’assurance auto ?

Dans la plupart des cas, le changement d’assurance automobile est dû au coût élevé de l’assurance. Cependant, un coût élevé de l’assurance n’est pas la seule raison qui pousse un assuré à changer de compagnie d’assurance. Les raisons de ce changement peuvent être diverses, notamment :

  • la vente d’un véhicule
  • Des garanties qui ne sont plus suffisantes
  • L’assureur met fin au contrat
  • Une indemnisation jugée insuffisante.
  • La recherche d’une assurance auto moins chère
  • Une modification des plafonds de remboursement

 

Quand changer d’assurance auto ?

Aujourd’hui, vous pouvez choisir de changer votre assurance automobile à tout moment au cours des 12 premiers mois de votre contrat. Ce droit est en vigueur depuis sept ans et a été inscrit pour la première fois dans la loi Hamon.

Dans certaines circonstances, ce droit pourrait être appliqué avant le début du contrat. Le Code des assurances, dans son article L113-16, précise qu’il peut être invoqué à tout moment en cas de résiliation du contrat dans les cas suivants :

  • Changement de situation ou d’état civil
  • Une interruption définitive d’activité
  • Un départ à la retraite
  • Un déménagement dans une nouvelle ville
  • Un changement de profession

En outre, à partir du 02 juillet 2021, et conformément à la Direction de l’information légale et administrative votre contrat d’assurance peut être modifié en cas de changement de situation ou si votre assureur le souhaite.

Puis-je modifier mon assurance voiture au bout d’un an ?

Certaines situations vous permettent de modifier l’assurance de votre véhicule après un an. Il s’agit des situations suivantes :

  • Après le décès de l’assuré
  • Après le refus d’une réduction d’assurance, vous pourrez faire baisser votre prime
  • En cas de résiliation d’un contrat par votre compagnie d’assurance
  • Après l’augmentation injustifiée de votre prime d’assurance
  • Après la vente ou le vol de votre véhicule

 

Quand le véhicule est entreposé dans un garage ?

De nombreux conducteurs garent leurs automobiles non utilisées sur une place de parking en croyant qu’ils n’ont pas besoin de les assurer. Cependant, sachez que cette pratique est interdite par la loi ! En effet, même s’il ne circule pas sur les routes, un véhicule doit être assuré par une assurance auto. La seule méthode pour éviter la carte verte est de retirer la batterie, les roues et le carburant. Et vous pouvez également changer d’assurance auto pour en choisir une, moins chère et adaptée à votre situation. 

En cas d’accident sur une place de parking : quelles sont les responsabilités ?

Dans le cas d’une voiture endommagée en stationnement, la personne qui conduit la voiture en mouvement est entièrement responsable. En revanche, si le véhicule est situé dans un parking et qu’il est mal positionné ou mal garé, le conducteur sera également tenu pour responsable et la charge sera partagée.

Si la voiture est persécutée lorsqu’elle est garée dans un garage, la compagnie d’assurance agira conformément selon la couverture qui a été souscrite par le propriétaire (assurance tous risques, assurance au tiers…). De ce fait, l’assureur offrira une indemnisation pour réparer la voiture assurée. Cette indemnisation ne sera possible que si la responsabilité du conducteur est confirmée et prouvée.

 

Comment trouver la meilleure assurance automobile ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, les besoins évoluent rapidement en matière d’assurance automobile. Notamment en raison de l’âge de la voiture. Il est donc essentiel de revoir régulièrement ses besoins afin de s’assurer que le contrat est en adéquation avec ses exigences. Cela implique de prendre en considération son profil personnel, sa voiture et l’usage que l’on en fait.

Votre localisation, ainsi que les particularités qu’elle peut impliquer en matière de sinistres, peut également influer sur le type de contrat.

Pour comparer les polices d’assurances, vous devez remplir des informations concernant votre identité, l’historique de votre véhicule et son utilisation.

Le relevé d’informations présente l’historique de l’assuré. Il révèle également le pourcentage de bonus-malus, le montant des sinistres et la part de responsabilité pour les cinq années précédentes. Il permet au nouvel assureur de comprendre l’historique et de déterminer le coût de l’assurance.

Les conducteurs qui ne sont pas assurés personnellement ou qui ne sont pas assurés depuis plus de 2 ans n’ont pas de preuve d’assurance. Ils ne peuvent pas bénéficier d’une incitation.

Notre suggestion : profitez de la concurrence

Le principal objectif d’un changement d’assurance est de pouvoir faire jouer la concurrence pour obtenir une assurance auto plus abordable et faire des économies. Ensuite vous pourrez résilier votre contrat d’assurance en vertu de la loi Chatel ou de la loi Hamon.

Dans ces démarches, elles sont assistées par la nouvelle compagnie d’assurance qui gère elle-même le processus de résiliation.

Pour trouver un nouvel assureur sans perdre de temps ni d’énergie, les assurés ont la possibilité de comparer des centaines de devis grâce à un comparateur d’assurances. Les algorithmes sont conçus pour donner une variété de devis d’assurance automobile parmi les offres les plus compétitives qui sont disponibles et tout ce que vous avez à faire ensuite est de choisir le meilleur rapport protection/prix.

   
Reezocar: site de petites annonces automobiles
   

A propos Sandrine Berlainki

Sandrine Berlainki
Je suis Sandrine Berlainki, rédactrice pour carbudget depuis 2018. Titulaire d'une licence en économie, j'accompagne les personnes en difficulté pour mieux gérer leur budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *