Assurance petit rouleur : y avez vous pensé pour 2023 ?

petit rouleur economies

C’est quoi une assurance petit rouleur ?

La définition du terme “petit rouleur” peut varier d’une personne à l’autre. Mais, de manière générale, dans le domaine de l’assurance automobile, vous êtes considéré comme un petit rouleur dans les circonstances suivantes :

  • Vous utilisez fréquemment les transports en commun
  • Vous êtes un jeune conducteur et vous conduisez une petite voiture
  • Vous êtes retraité et vous conduisez beaucoup votre voiture
  • Vous n’effectuez que de courts déplacements avec le véhicule (privés ou à domicile pour le travail)
  • Les conducteurs qui ont plusieurs véhicules : une deuxième voiture, une voiture de collection ou un camping-car par exemple

Selon la compagnie d’assurance, le nombre de kilomètres que vous parcourez chaque année pour être considéré comme un petit rouleur peut varier. Toutefois, en moyenne, on estime qu’avec moins de 10 000 kilomètres par an, vous rentrez dans cette considération.

Si vous ne roulez pas beaucoup, vous présentez moins de risques pour les compagnies d’assurance. Ainsi, vous obtiendrez de meilleurs tarifs et des formules adaptées à vos besoins spécifiques.

C’est notamment le cas de l’assurance des voitures au kilomètre ou pay as you drive ou de certaines assurance au tiers.

Choisir une assurance au kilomètre

L’assurance au kilomètre, comme son nom l’indique, calcule le montant de la prime d’assurance en fonction du nombre de kilomètres parcourus chaque année par l’automobiliste assuré. Il s’agit d’une formule “sur mesure” qui peut être adaptée à vos besoins spécifiques.

Introduite pour la première fois aux États-Unis, l’assurance automobile au kilomètre est désormais proposée en option par un certain nombre de compagnies d’assurance françaises. Lorsque vous adhérez au programme, il vous suffit de calculer vos kilomètres pour pouvoir convenir avec votre compagnie d’assurance du nombre de kilomètres que vous ne devez pas dépasser.

L’assurance des voitures au kilomètre est particulièrement adaptée à ceux qui n’utilisent pas fréquemment leur véhicule ou qui ne parcourent que de courtes distances.

Que se passe t’il en cas de dépassement du kilométrage ?

Si vous dépassez le nombre de kilomètres annuels couverts par votre assurance auto au kilomètre, la pénalité dépend du nombre de kilomètres supplémentaires.

Si vous avez dépassé de quelques kilomètres seulement la couverture annuelle par kilomètre, la compagnie d’assurance sera généralement plus conciliante. Elle peut vous proposer de réduire le montant pour l’année suivante ou de passer à un plan d’assurance automobile standard.

D’un autre côté, si vous avez parcouru plus de kilomètres que prévu, les risques sont plus élevés. Vous pourriez vous voir imposer la possibilité d’une prime plus élevée ainsi qu’une augmentation de votre franchise, voire une réduction de l’indemnisation en cas de sinistre.

Si vous craignez de dépasser le montant que vous aviez initialement prévu de payer Si vous pensez que vous allez dépasser la limite, vous pouvez en parler à votre assureur. Il peut ajuster le contrat, notamment en introduisant un avenant pour augmenter le forfait tout au long de l’année.

Il est tout à fait possible d’ajouter des kilomètres inclus dans le forfait en cours d’année, à condition d’avoir déjà utilisé les avantages maximums du forfait.

Combien coûte une assurance petit rouleur ?

 

Assurance auto Prix mensuel Protection du conducteur Assistance panne Vol et incendie
L’olivier Assurance 24€ ⭐⭐ ⭐⭐ ⭐⭐⭐
Amaguiz 24€ ⭐⭐ ⭐⭐ ⭐⭐⭐⭐
Direct Assurance 25€ ⭐⭐⭐ ⭐⭐ ⭐⭐
Allianz 34€ ⭐⭐⭐ ⭐⭐ ⭐⭐⭐

Quelle différence avec une assurance « Pay as you drive »

Ce type de contrat d’assurance prévoit un prix qui dépend de l’utilisation de la voiture. Cette nouvelle option est possible grâce aux avancées technologiques. En effet, divers dispositifs permettant de collecter, de recevoir et de transmettre des informations sont nécessaires. En général, un dispositif placé dans le véhicule assuré garde la trace des trajets effectués. Associé à un GPS, il permet de localiser le véhicule en permanence. Les informations sur la localisation du véhicule ainsi que sa vitesse sont relayées à la compagnie d’assurance. L’assureur calcule alors le coût pour chaque assuré sur cette base.

L’évolution de l’offre a été différente selon les pays européens. En France, plusieurs compagnies d’assurance proposent des contrats PAYD dès l’année 2008 (Axa, Allianz, Amaguiz, Macif, MMA, MAAF, Solly Azar, etc.). Cependant, les assurés n’étaient pas particulièrement attirés par le PAYD et le programme a connu un démarrage et une croissance lente : les souscriptions de contrats n’étaient pas aussi nombreuses. Au final, le programme n’a pas affecté le marché français de l’assurance automobile.

Il y a plusieurs explications à ce phénomène.

  • Tout d’abord, les primes d’assurance pour les voitures en France sont parmi les plus basses d’Europe
  • L’économie du PAYD est difficile à atteindre car le dispositif à utiliser est coûteux (environ 300 EUR)
  • De plus, il nécessite une brève immobilisation du véhicule
   
Reezocar: site de petites annonces automobiles
   

A propos Sandrine Berlainki

Sandrine Berlainki
Je suis Sandrine Berlainki, rédactrice pour carbudget depuis 2018. Titulaire d'une licence en économie, j'accompagne les personnes en difficulté pour mieux gérer leur budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *