Grêle et assurance auto : ce détail qui peut tout changer !

grele auto assurance

Les couvertures d’assurance contre la grêle sont une protection essentielle pour les propriétaires d’automobiles. En cas d’intempéries soudaines ou d’autres causes indésirables, l’assurance contre la grêle peut aider à couvrir les coûts des dommages causés sur votre véhicule. Dans cet article, nous vous expliquons les différentes couvertures possible dont un détail essentiel. 

Grêle et assurance automobile au tiers

Si un conducteur n’a qu’une assurance responsabilité civile, il ne sera pas couvert en cas de grêle. L’automobiliste n’est protégé que des dommages que lui et son véhicule pourraient causer aux autres automobilistes. Le conducteur et son véhicule ne sont pas protégés des dommages causés par un accident responsable ou un événement climatique comme une tempête de grêle.

Grêle et assurance “tous accidents” ou “tous risques”

L’automobiliste qui a souscrit une assurance “tous accidents” ou “tous risques” pour son véhicule sera protégé contre les dommages causés par une tempête de grêle.

Quelle que soit l’ampleur des dommages causés au véhicule, si le conducteur dispose d’une couverture complète, l’assuré est alors indemnisé par l’assurance.

“Bris de glace” et couverture contre la grêle

En cas de grêle ou d’autres intempéries, la garantie “bris de glace” protège le véhicule contre tout dommage aux éléments en verre et aux vitres qui font partie du véhicule. Les conducteurs qui n’ont souscrit que la garantie “bris de glace” ne seront pas protégés contre les dommages causés à leur carrosserie, mais ils seront indemnisés si leurs vitres latérales, leur pare-brise ou leur lunette arrière sont endommagés ou fissurés par des grêlons.

Pourquoi devrais je choisir une assurance “intempéries” ?

Tous les contrats d’assurance ne garantissent pas la protection de votre véhicule contre les répercussions de la grêle, et plus généralement des événements climatiques (tels que les tempêtes, les inondations, etc… )

Rares sont les assurances au tiers qui couvrent ce type de dommages. En général, pour être couvert, vous devez souscrire à une assurance tous risques.

Ce qui est couvert par la garantie événement climatique

La garantie événement climatique permet de rembourser les frais de réparation ou de remettre en état un véhicule endommagé en raison d’une météo peu clémente.

Elle ne doit pas être confondue avec l’assurance catastrophe naturelle, qui repose sur la publication d’un arrêté interministériel constatant l’état de catastrophe naturelle.

Que puis-je faire en cas de sinistre ?

Si votre contrat d’assurance auto prend en compte les dommages causés par les événements climatiques, il est primordial d’utiliser les bonnes réponses. Pour être indemnisé, veillez à déclarer votre sinistre à la compagnie d’assurance dans les cinq jours suivant l’incident.

N’oubliez pas de rassembler autant de preuves que possible. Par exemple, vous pouvez avoir des photos montrant la destruction causée par les intempéries, ainsi qu’une déclaration claire des raisons du sinistre :

  • Voiture submergée après un incident d’inondation
  • un poteau électrique ou un arbre, ou une tuile qui tombe sur le véhicule sous l’effet du vent
  • la carrosserie est endommagée par la grêle.

Un spécialiste sera envoyé pour confirmer que les dommages ont été causés par la nature imprévisible du temps. Après confirmation des dommages, votre compagnie prendra en charge la réparation ou l’indemnisation du véhicule, déduction faite de tout accord de partage des coûts, et vous serez autorisé à conduire à nouveau votre véhicule.

Si votre contrat le permet, vous pourriez avoir droit à un prêt supplémentaire pour le véhicule pendant la durée des réparations.

   
Reezocar: site de petites annonces automobiles
   

A propos lavraieneptune

lavraieneptune
Je suis reporter et rédactrice pour carbudget depuis 5 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *