Assurance auto et personne en situation de handicap : toutes les informations à savoir

un homme handicape ouvrant sa voiture.jpg

Les assurances auto sont une nécessité pour tous les conducteurs. Pour les personnes en situation de handicap, elles doivent s’adresser à des compagnies d’assurance spécialisées si elles souhaitent obtenir un permis de conduire. Dans cet article, découvrez quels sont les types d’assurances et comment les personnes handicapées peuvent en bénéficier. Également, nous vous fournirons toutes les informations dont vous avez besoin pour faire le bon choix.

Quels sont les types d’assurances auto disponibles pour les personnes en situation de handicap ?

Il existe de nombreuses compagnies d’assurances qui proposent des assurances auto dédiés spécifiquement aux personnes en situation de handicap. Ces compagnies peuvent les aiguiller pour trouver l’assurance dont ils ont besoin pour être couverts en cas d’accidents ou d’incidents. Elles peuvent également aider à identifier les risques liés à un handicap et à déterminer la couverture qui convient le mieux à l’intéressé. Certaines compagnies offrent également des tarifs spéciaux pour les personnes en situation de handicap, de manière à ce qu’elles puissent bénéficier d’un meilleur rapport qualité-prix.

En effet, des garanties classiques sont offertes aux personnes handicapées leur permettant de personnaliser leur contrat d’assurance et de disposer d’une formule adéquate. Souscrire des garanties en plus leur permet d’avoir un contrat d’assurance auto plus adapté selon la nature de leur handicap. Des offres qu’elles peuvent consulter auprès des compagnies d’assurances.

De ce fait, les principales classes d’assurance auto disponibles et proposées par la majorité des assureurs, à l’intention des personnes en situation de handicap, sont les suivantes :

  • L’assurance au tiers ;
  • L’assurance intermédiaire ;
  • L’assurance tous risques ;
  • Les garanties complémentaires.

Chaque niveau d’assurance couvre différentes garanties, le choix du contrat dépend de la personne qui souhaite souscrire l’assurance.

L’assurance au tiers

À la base, c’est le niveau de protection minimum aux yeux de la loi. Avec la responsabilité civile, si un conducteur est le responsable de dommages corporels ou matériels d’un tiers, l’assurance prend en charge tous les frais d’indemnisation. Cette assurance s’applique même pour un véhicule qui ne roule plus. Ainsi, les personnes en situation de handicap sont aussi dans l’obligation de souscrire à cette assurance.

L’assurance intermédiaire

L’assureur tient compte de la garantie RC dans cette formule de couverture. Le vol et les incendies sont également couverts par cette classe d’assurance auto. Les personnes en situation de handicap peuvent tout de même personnaliser leurs contrats en y ajoutant des garanties complémentaires répondant à leur situation de handicap.

L’assurance tous risques

C’est la formule d’assurance auto qui prend en compte toutes les garanties. Que ce soit vol, incendies, dommages et blessures de tierces personnes, et même la garantie personnelle du conducteur, ils sont pris en charge dans l’assurance tous risques. C’est l’option la plus adaptée pour une personne présentant un handicap.

Homme handicapé avec sa voiture

Les garanties complémentaires

Les garanties complémentaires s’ajoutent au contrat selon la personnalisation demandée et la situation personnelle d’un individu présentant un handicap. Il y a les garanties telles que la garantie personnelle du conducteur, le bris de glace, la protection juridique et bien d’autres.

Quelles sont les exigences pour obtenir un permis de conduire pour une personne en situation de handicap ?

Une personne présentant un handicap a le droit à la conduite. Néanmoins, certaines exigences doivent d’être prises en compte pour devenir conducteur.

Il est important de noter que si vous êtes une personne en situation de handicap et que vous souhaitez obtenir un permis de conduire, vous devez remplir certaines exigences. Par exemple, vous devez souvent passer un examen médical pour prouver que vous êtes toujours en mesure de conduire en toute sécurité. Vous devrez également effectuer des tests pour assurer que vous comprenez et respectez les règles de la circulation routière. Enfin, vous devez souscrire une assurance auto spécifique à votre cas.

Pour les personnes à mobilité réduite, certains aménagements du véhicule sont nécessaires pour pouvoir prendre un permis de conduire et ensuite accéder à une assurance auto. Pour ce faire, le certificat médical déterminera les aménagements indispensables en relation avec la situation de santé de la personne handicapée.

On peut alors distinguer deux types d’aménagements de véhicule possibles. Le TPMR ou Transports de Personnes de Mobilité Réduite inclut les personnes handicapées entrant directement en fauteuil roulant dans la voiture et conduire sans avoir à passer par un poste de conduite différent. Il y a également les véhicules classiques qui disposent d’aménagements spécifiques. Dans cet autre cas, le conducteur présentant un handicap physique n’exige aucunement l’utilisation d’un fauteuil roulant.

Comment réduire le coût de l’assurance auto pour conducteur en situation de handicap ?

La solution la plus fiable pour payer moins cher est de comparer chaque offre de compagnies d’assurance. De cette façon, vous aurez largement le choix entre le tarif des différents assureurs en fonction du niveau de couverture et les garanties souscrites.

En fait, une prime d’assurance auto est possible pour un conducteur handicapé nécessitant un aménagement de la voiture. D’ailleurs, l’État offre des aides pour l’aménagement de la voiture dans ces conditions-là. Ces aides appelées PCH sont prises en charge à 100 % jusqu’à 1 500 euros et à 75 % à 5 000 euros sur 5 ans.

Mandater un courtier reste également une option supplémentaire. Il se chargera de vous orienter vers les offres les plus intéressantes en tenant compte de vos besoins et de votre budget.

L’accès à la conduite concerne tout le monde, que l’on présente un handicap ou non. Parfois, l’aménagement du véhicule s’avère nécessaire selon la situation de handicap. Toutefois, pour prévenir tout accident corporel ou matériel, être couvert d’une assurance auto est une nécessité, pour la protection de votre automobile et de votre vie. Pour faire le bon choix, la meilleure technique est d’étudier chaque contrat avant d’en sélectionner une.

   
Reezocar: site de petites annonces automobiles
   

A propos Sandrine Berlainki

Sandrine Berlainki
Je suis Sandrine Berlainki, rédactrice pour carbudget depuis 2018. Titulaire d'une licence en économie, j'accompagne les personnes en difficulté pour mieux gérer leur budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *